COUPE ÉTHIQUE DES ÉCOLES SECONDAIRES CANADIENNES

Pourquoi une Coupe éthique?

Dans un monde en changement constant, les Canadiens et Canadiennes doivent posséder les compétences nécessaires pour faire face aux questions éthiques. La Coupe éthique des écoles secondaires canadiennes représente une occasion pour les élèves d’apprendre et de pratiquer les compétences qu’ils auront besoin en tant que citoyens du monde.

Le format dynamique et novateur d’une Coupe éthique permet aux élèves d’apprendre les uns des autres en participant à des conversations courageuses portant sur des questions éthiques. Ce processus met l’accent sur les habiletés de communication et de collaboration : la pensée critique, l’écoute active, l’articulation et l’expression, l’ouverture d’esprit, le dialogue respectueux et le désaccord. En s’engageant activement avec leurs pairs, les élèves ont l’occasion de partager des points de vue divers, de remettre en question certaines idées et suppositions, et d’approfondir leur compréhension de sujets complexes.

En somme, la participation à une Coupe éthique est un moyen de développer l’identité des élèves et de les outiller pour qu’ils puissent jouer un rôle actif au sein d’une société juste et équitable.


Qu’est-ce qu’une coupe éthique?

Une Coupe éthique est un événement à la fois collaboratif et compétitif. En équipes, les élèves analysent et discutent de dilemmes éthiques tout en imaginant, en critiquant et en comparant diverses approches à une question particulière. En cours de route, les participants sont libres de modifier leur position initiale en réponse à des arguments convaincants. Ils ont l’occasion de poser et de répondre à des questions, permettant ainsi un éveil et une sensibilisation aux multiples enjeux et principes qui sous-tendent la discussion.

Les écoles secondaires publiques peuvent y participer en y inscrivant une équipe composée de cinq élèves, de la 9e à la 12e année. Les écoles participantes recevront, à l’avance, des études de cas éthiques centrés sur des questions sociales, politiques, économiques, scientifiques, culturelles ou autres. Les élèves devront effectuer de la recherche et développer leurs idées sur chacun des cas en préparation pour la compétition. Le jour de la Coupe, les équipes participeront dans un tournoi à la ronde; à chaque ronde, deux équipes discuteront de deux cas éthiques. Les équipes ayant obtenu le pointage le plus élevé lors des rondes préliminaires avanceront ensuite en demi-finale et en finale.

On évalue les équipes selon les critères suivants:

  • Communication
  • Utilisation d’informations pertinentes
  • Pensée critique
  • Pensée créatrice
  • Improvisation intellectuelle
  • Collaboration

La première Coupe éthique régionale a eu lieu à Winnipeg en 2014. Des compétitions régionales auront lieu partout au Canada au courant de l’automne 2018. Les équipes gagnantes seront invitées à la Coupe éthique nationale, au Musée canadien pour les droits de la personne à Winnipeg au printemps 2019.

_MG_4257.JPG

Commentaires des élèves

La Coupe éthique a eu un grand impact sur les élèves et les écoles participantes :

« Discuter des questions éthiques, c’est l’avenir du monde. » - H.

« Ça te fait vraiment voir les choses d’une autre perspective. » - K.

« La solution à l’ignorance, c’est la discussion. » - T.

« À la fin de la journée, tu te sens comme une nouvelle personne. » - N.

« J’ai appris comment aborder des enjeux sociaux par l’éducation plutôt que la frustration. » - S.

« Maintenant je vais essayer de voir tous les côtés d’un sujet et de comprendre quelles personnes en seront affectées. » - B.

« Je veux absolument partager tout ce que j’ai appris avec des gens partout dans le monde. » - V.

« Ça m’a aidé à avoir l’esprit plus ouvert et à m’épanouir comme citoyen. » - K.

Commentaires des enseignants

Les enseignants constatent que, depuis leur participation à la Coupe éthique, les discussions des élèves sont plus approfondies et soutenues. Plusieurs d’entre eux soulignent que certains de leurs collègues ont été inspirés à intégrer davantage la pensée critique et la collaboration dans leurs pratiques pédagogiques, menant à une approche à l’échelle de l’école vis-à-vis des questions éthiques.

« La Coupe éthique offre une excellente occasion pour les élèves d’exercer leur pensée critique par rapport aux enjeux sociaux, et cela dans un environnement collaboratif. On pratique tellement d’habiletés essentielles au 21e siècle : le travail d’équipe, la littératie, l’analyse et la communication. » - Kara

« La Coupe éthique fait maintenant partie de notre culture d’école… Nous avons de plus en plus d’élèves impliqués chaque année… D’autres enseignants à l’école utilisent maintenant les questions éthiques comme outil d’enseignement. » - Caroline


Quelle est la différence entre une Coupe éthique et un débat?

À première vue, une Coupe éthique est très semblable à un débat traditionnel : il s’agit d’équipes composées d’élèves sérieux et bien préparés, qui prennent la parole à tour de rôle dans une tentative de surpasser l’équipe adverse. La Coupe éthique et le débat comprennent chacun des structures et des processus particuliers, y compris un processus d’évaluation formel. Les deux formats réunissent deux équipes d’élèves dans un dialogue lié à un sujet choisi. Cependant, il existe une différence fondamentale entre les deux compétitions : tandis que le débat est centré sur la confrontation, la Coupe éthique, elle, encourage le dialogue et la collaboration entre les équipes participantes.

Lors d’un débat, on met l’emphase sur la démonstration des compétences argumentatives. Lors d’une Coupe éthique, les élèves mettent en œuvre ces compétences pour aller au cœur du problème selon leur propre point de vue. Les participants sont évalués en fonction de l’utilisation d’informations pertinentes, l’articulation des idées, la collaboration respectueuse, l’originalité, l’improvisation intellectuelle et la pensée critique.

Alors qu’un débat exige des participants d’utiliser leurs compétences argumentatives pour défendre rigoureusement une position qui leur est assignée, la Coupe éthique leur demande d’entamer un dialogue authentique et collaboratif afin de déterminer ce qu’il vaut la peine de défendre. Pour ce faire, les participants peuvent ajuster leur position initiale sur un enjeu au fur et à mesure que la conversation évolue.

Dans un débat, les équipes se positionnent en faveur ou contre une résolution particulière; leur objectif est de « remporter la discussion. » Ce format n’accorde aucune place à la « zone grise » située entre ces deux pôles opposés; l’équipe gagnante est celle que l’on juge avoir présenté les arguments les plus puissants. En revanche, le format de la Coupe éthique est centré autour d’un sujet ou d’un enjeu éthique comportant de multiples perspectives et possibilités de discussions ouvertes.

Plutôt que de prendre une position « pour » ou « contre », on s’attend à ce que les équipes qui participent à la Coupe éthique puissent porter une appréciation critique et éthique, reconnaître et apprécier les points de vue divergents sur une question donnée et proposer des moyens de remédier au conflit éthique présenté. Pendant la compétition, les participants ont l’occasion d’appuyer ainsi que de remettre en question les propos de l’équipe adverse. On s’attend à ce qu’ils questionnent et se questionnent pour approfondir la discussion et coconstruire une prise de conscience collective des principes et des enjeux éthiques au cœur de la conversation. L’objectif principal de la Coupe éthique est de fournir un environnement où les élèves peuvent partager leurs idées, leurs observations et leurs expériences personnelles afin d’influencer la discussion et d’apprendre les uns des autres. Lorsque ces principes sont mis en œuvre, les élèves parviennent à démontrer et à intégrer leur apprentissage au sein de leur position définitive.


Mots clés pour décrire une Coupe éthique

Lors d’une coupe éthique, les élèves auront l’occasion de développer leurs compétences dans les domaines suivants:

  • respect mutuel

  • ouverture d’esprit

  • dialogue constructif

  • conversation réfléchie

  • écoute active

  • utiliser des preuves

  • remettre en question des suppositions

  • penser et reconsidérer

  • prise de risque

  • flexibilité et adaptabilité

  • évaluation des risques

  • synthétiser et intégrer de nouvelles informations

  • improvisation intellectuelle

  • prise de conscience politique et culturelle

  • pensée créatrice


Vous voulez organiser une Coupe éthique?